Auxiliaires de jardin

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Avec le regain du jardinage, les amateurs de week-end verts se passionnent pour les plantations, le bêchage, le travail de la terre... Et retrouvent des saveurs qui n'auraient jamais dû disparaître de nos assiettes. Mais le retour au jardin, ça veut dire aussi plantes malades, parasites et bestioles qui viennent s'en prendre à vos salades chéries. Que faire: appeler Zorro? Non. Baygon, Monsanto? Encore moins! Ce sont les auxiliaires de jardin qui viendront à votre rescousse...

 

Que sont les auxiliaires de jardin?

Ce sont toutes les bestioles qui vont défendre vos plantes contre leurs prédateurs, les insectes ravageurs. On pense aux oiseaux bien sûr. Mais il y a beaucoup plus petit, et redoutablement efficace: les insectes prédateurs de nuisibles. Championne toute catégorie, l'araignée. Mais bien d'autres auxiliaires sont très efficaces: coccinelle, chrysope, guêpes, pince-oreille. Sans oublier les lézards, tarente et autres orvets.

Pour les insectes auxiliaires du jardin, sachez que c'est le plus souvent sous leur forme larvaire qu'ils sont les plus redoutables. Favorisez donc le développement de ces petites bêtes, et sachez reconnaître leur larve. Celle de la coccinelle est monstrueuse et très laide et on est tenté de l'écraser quand on la voit: c'est pourtant une grande dévoreuse de pucerons. Quelques larves sont capables de juguler une attaque de pucerons en quelques jours seulement.

Connaître les larves est aussi important que connaître les adultes: on laisse trotter de jolies petits bébés insectes colorés,qui deviennent des punaises attaquant les tomates, transmettant des maladies, et pullulent à vitesse grand V.

En complément de ces précieux auxiliaires, n'hésitez plus à vous lancer dans la préparation de mixtures naturelles: vous serez étonnés de la facilité avec laquelle on les fabrique, et de leur efficacité à lutter à la fois contre les insectes ravageurs, et contre les maladies des plantes.

Informations supplémentaires