électricité photovoltaïque, solaire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L'énergie solaire

Ressource "inépuisable", du moins pendant quelque millénaires encore... Plusieurs techniques et types d'installations permettent de fournir de l'énergie électrique verte. Les panneaux solaires, à base de cellules photovoltaïques, sont aujourd'hui bien connus. Une nouveauté : la peinture solaire... D’un prix de revient nettement inférieur, autorisant un usage plus varié et surtout plus adaptable, cette découverte aura un rôle majeur dans la recherche de solutions alternatives aux énergies fossiles.

Photovoltaïque et panneaux solaires

Les cellules photovoltaïques utilisent l’énergie solaire et la transforment en électricité, grâce au silicium. C’est sur cette base que sont construits les panneaux solaires photovoltaïques.

Peinture solaire

Les panneaux solaires restent des équiements encore coûteux. De plus, leur mise en place n'est pas toujours possible (problème de surface, bâtis existants non appropiés etc.) De nouvelles pistes sont explorées pour faciliter la mise du solaire photovoltaïque, tout en le rendant plus abordable financièrement. Avec un aboutissement possible : la peinture solaire.

Avantages de la peinture solaire

Deux atouts essentiels.

  • Souplesse d’utilisation : la peinture est évidement plus adaptable à toutes les situations que les capteurs photovoltaïques classiques. Murs, toitures … et pourquoi voiture, téléphones...
  • Utilisation sur de très grandes surfaces : le défaut majeur de la peinture solaire est un rendement inférieur (pour le moment)  - le tiers des capteurs solaires classiques - La peinture pouvant être appliquée sur de très grande surface, ce défaut peut être compensé.
  • Du solaire sans silicium : le silicium est très coûteux. En outre, son empreinte écologique est lourde, car sa fabrication demande beaucoup d'énergie. La peinture solaire n'utilise pas de silicium, mais du plastique et du fullerène.

à quand la vente au public ?

Les premières peintures solaires devaient apparaîtraient début 2008 (selon Christoph Brabec, le directeur scientifique de la société américano-germanique Konarka, leader de la peinture solaire). Les premières applications seront limitées à des objets de taille réduite, histoire de voir... Essentiellement des appareils électroniques à faible consommation qui s'autoalimenteraient : téléphones portables, lecteurs MP3...

Et sur la maison ?

Il va sans doute falloir attendre quelques années... En revanche, d'autres supports vont sans doute voir le jour (papiers peints, panneaux pré-enduits...). La plus belle promesse si ces recherches aboutissent sera de laisser le silicium aux ordinateurs, et de rendre l'électricité solaire bien plus abordable...

Informations supplémentaires