À propos des labels éco-habitat

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Labels éco-habitat et maison écologiques

IL existe plusieurs labels concernant les maisons "écologiques". Ils peuvent porter sur:

  • des équipements (pompe à chaleur, panneaux solaires etc.),
  • des matériaux de constructions (gros œuvre, second œuvre),
  • des annexes au bâtiment, comme les piscines écologiques, des vérandas ou des serres,
  • la maison entière elle-même.

Vous pourrez donc vous renseigner sur les labels pour les constructions écologiques suivant les moyens que vous avez, et ce que vous souhaitez mettre en œuvre: tout ou partie de votre maison, ou de votre appartement.

 

Les maisons ne sont pas seules concernées par l'éco-habitat. Et heureusement, car tout le monde n'a pas les moyens ou l'envie d'habiter une maison individuelle. Le propriétaire d'un appartement peut aussi entrer dans une démarche de construction "durable" et écologique.

Tous les moyens de rendre sa maison bio

Tous les moyens pouvant permettre de réduire l'empreinte écologique de votre résidence principale ou secondaire sont bons à prendre. Qu'elle soit 100% écologique, ou seulement en partie, c'est toujours mieux que rien du tout. Ainsi, les fenêtres, les isolations font partie des équipements qui permettent de rendre un appartement plus écologique. Tout comme certaines peintures non chimiques.

Si vous avez envie que votre home sweet home participe au mouvement "maison écologique", ne vous bloquez pas en pensant que c'est très cher et que vous n'en avez pas les moyens. Il y a sans doute une petite niche qui vous concerne, où vous pourrez faire le choix de l'écologique pour votre domicile.

Maison bio: faire de bon choix pour sa santé

Considérez que certains de ces choix sont d'ailleurs préférables avant tout pour votre santé: de nombreux produits et matériaux largement utilisés dans les constructions classiques actuelles se révèlent être de  graves polluants pour l'organisme, avant d'être polluants pour l'environnement: peintures chimiques, amiante, peintures au plomb, bois agglomérés, revêtements synthétiques etc. La liste est longue.

Et bien étonnamment, certains produits "bio" s'avère beaucoup moins chers et plus performants que les produits de l'industrie. Pour preuve les peintures à l'ocre que l'association "Terres et Couleurs" nous permet de redécouvrir aujourd'hui. Peintures que l'on peut fabriquer soi-même, pour quelques euros, et efficaces pour 30 ans pour certaines. Je vous engage d'ailleurs à regarder le reportage de l'émission "des Racines et des Ailes", diffusé le 27 juillet 2011 sur France 3; reportage présentant l'Association Terres et Couleurs, et les peintures "à l'ancienne".

Informations supplémentaires