Eco-volontariat

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Une forme de tourisme vert des plus intéressantes: vous voyagez, et vous agissez auprès des populations locales pour l'environnement, la nature et même les habitants du lieu où vous séjournez.

 

C'est sans doute une des meilleurs façons de voyager "vert". Un tourisme écologique qu'on peut aussi classer de tourisme à développement durable, loin de ces vagues de voyageurs qui contribuent largement à abîmer une faune, une flore ou un pays qu'ils viennent pourtant admirer.

Les exemples de destinations de rêve aujourd'hui salies et dégradées par le tourisme non raisonné ne manquent pas: Thaïlande, îles exotiques...
Entre les détritus cachés de l'autre côté de l'île car le développement des infrastructures d'assainissement n'ont pas suivi le rythme des constructions hôtelières, l'impact à la fois économique et écologique de touristes en trop grand nombre, et pas toujours attentifs à la culture locale, ni de la nature, etc. de nombreux facteurs "pervertissent" les destinations touristiques.
Jusqu'à changer la culture et le modèle social de certaines tribus autochtones, ou même de villages "occidentalisés" . Les exemples ne manquent pas. Et j'écrirais qquelques articles sur ce thème.

L'écovolontariat est donc à la fois une façon de rendre ce que nous prenons en tant que touristes, et un des meilleurs moyens de contacter la population locale, son mode de fonctionnement, son modèle social. C'est une façon de voyager extrêmement enrichissante, qui ouvre de vrais horizons, avec un vrai dépaysement, et pas seulement celui des plages de sable fin...

Une recherche vous permettra rapidement de trouver quelques structures proposant ce type de voyage "intelligent".

Informations supplémentaires